COMPORTEMENTS, DROITS ET BIEN-ÊTRE

Affiche

Coordonné(e) par

DARMON ERIC

DARMON ERIC

Présentation générale

Les recherches menées au sein de l’axe « Comportement, Droits & Bien-être » sont centrées sur la compréhension des comportements individuels dans le cadre d’interactions marchandes ou non marchandes et notamment sous l’influence de la règle de droit (réglementation publique ou droit privé) et de leurs effets non seulement économiques mais aussi sur le bien-être entendu au sens le plus large (welfare, santé et conditions de vie, inégalités).

 

Ces enjeux-là sont appréhendés à la fois de façon théorique et empirique. Sur le plan empirique, les recherches mobilisent un large panel de types de données (administratives ou d’enquêtes, issues d’expériences naturelles, aléatoires ou contrôlées en laboratoire). Le laboratoire est par ailleurs membre fondateur de la Fédération S2CH (associant les laboratoires CES, Modyco, PSE et EconomiX) permettant la mise en place d’études expérimentales variées, interactives et dans divers lieux (en laboratoire, en ligne ou sur le terrain) à travers ses différentes plateformes.

 

Thèmes de recherche développés par l’axe

  • Concurrence & Numérique : les recherches développées relèvent à la fois d’une modélisation générale des situations d’interactions stratégiques sur et entre marchés, que d’analyses plus spécifiques des problématiques de concurrence et de politique de la concurrence sur ces marchés. Sur cette dernière question, l’économie numérique constitue une thématique d’application privilégiée.
  • Droit & Justice : les recherches menées ici cherchent à comprendre les effets du droit sur les comportements individuels, comme le fonctionnement de la justice. Les questions de résolution des litiges (procès, négociation, modes alternatifs), de prévention des accidents et de réparation des dommages (responsabilité produit, environnementale), de et de lutte contre la criminalité et la délinquance (prévention et dissuasion, détection, sanction et récidive) constituent des champs de recherches centraux ;
  • Emploi, Qualité de vie & Inégalités : appréhendées sous forme théorique ou méthodologique (définition d’indicateurs en matière de justice redistributive, redistribution et ségrégation) ou empirique (insertion et discriminations sur le marché du travail, vieillissement), les recherches menées ici analysent les effets économiques et extra-économiques (santé, inclusion, bien-être) de comportements ou politiques économiques ;
  • Risque & Incertitude : les travaux menés ici relèvent à la fois de l’enrichissement de modèles théoriques de prise de décision en situation d’incertitude ou d’ambiguïté que de tests de ces modèles en laboratoire. Ces questions font notamment l’objet d’applications à des problématiques environnementales.

 

Valorisation de la recherche

Les chercheurs de l’axe organisent un certain nombre d’événements scientifiques récurrents :

  • Le groupe de travail « Economie Comportementale », le jeudi de 11h00 à 12h30, accueille des chercheurs internes ou externes à l’axe pour présenter leurs travaux relevant plus spécifiquement de ce domaine.
  • Le séminaire LIEN « Law, Institutions and Economics in Nanterre » se déroule depuis 2009 deux lundis par mois tout au long de l’année universitaire, et est ouvert à tous les chercheurs intéressés par les travaux portant sur les relations entre économie et droit.
  • Créee en 2023, le webinaire TELE « Theoretical European Law & Economics » co-organisé par les Universités d’Amsterdam, Bologne, Copenhague, Marburg, Paris Nanterre et Tel Aviv, est un webinaire trimestriel consacré aux dernières avancées théoriques en Economie du Droit.

L’axe organise également des conférences annuelles telles que les workshops « Strategic interactions and general equilibrium : theories and applications » et « International Meeting in Law & Economics » qui permettent d’accueillir chaque année en Île-de-France les meilleurs spécialistes français et européens dans ces domaines.

 

Il organise aussi régulièrement des journées d’étude ou des tables-rondes thématiques, comme par exemple les workshops « Social Behavior and Discrimination » et « Competing with algorithms and data ».


Les membres de l’axe sont également actifs (en tant que participants ou membres du conseil scientifique) de sociétés savantes ou réseaux thématiques tels que notamment l’Alliance pour la Recherche sur les Discriminations, l’Association Française de l’Economie du Droit, l’Association Française d’Economie Expérimentale, l’Association Française d’Economie Numérique, le Collège des Economistes de la Santé l’Economic Science Association ou encore l’European Association of Law & Economics.

 

Interaction avec l’environnement économique et social

Ces travaux sont menés en relation avec des institutions locales, nationales et internationales (INED, Ville de Paris). Ses membres contribuent aussi ou ont contribué à des expertises pour le compte de différentes institutions publiques (Agence Française Anti-corruption, Cour des Comptes, DARES, Institut des Etudes et de la Recherche sur le Droit et la Justice), Ministères (Affaires Sociales, Environnement, Justice, Travail) ou d’organismes privés (Ordre des Avocats). Ils sont contributeurs dans plusieurs projets distingués par l’Agence Nationale de la Recherche, qui leur a accordé un financement pour leurs projets réunissant des équipes pluridisciplinaires tels que les projets ERMES (économie, sociologie, psychologie et informatique), MEDSPE (économie, géographie, sociologie) ou POLIT-ECON (économie, science politique et droit).


A travers la chaîne YouTube d’EconomiX , des invitations dans les médias ou la rédaction d’articles ou rapports de synthèse, les résultats des recherches menées sont relayées pour être portées dans le débat public. Par exemple, dans une démarche de considations de données ouvertes, l’axe CDB porte l’Observatoire des disparités dans la justice pénale.

 

Lien avec la formation

Les membres de l’axe CDB sont fortement impliqués dans la formation d’étudiants en master :


Le parcours de master Économie Comportementale Appliquée (de la mention Analyse et Politique Économique) délivre une formation en économie comportementale et forme des économistes analystes des données comportementales. Il combine plusieurs compétences complémentaires : la maîtrise de logiciels et de langages informatiques indispensables au traitement des données et la capacité à analyser et à exploiter à partir de modèles économiques les données collectées.


Au sein de la mention Economie du Droit, le parcours de master Analyse et impact économiques du Droit forme les étudiants à l’analyse de l’impact du droit et à l’étude de la justice en privilégiant trois grands domaines d’application (concurrence, numérique, intelligence artificielle), afin de les préparer à exercer dans les secteurs de la régulation, de la compliance et du conseil.


Le parcours de master ISEFAR (Ingénierie Statistique et Economique de la Finance, de l’Assurance et du Risque) - GR (Gestion des risques) (de la mention Statistique et Economie du Risque) a pour vocation de former des cadres à profil d'ingénieurs-économistes spécialisés dans l'analyse des problèmes actuariels, financiers ou de gestion du risque. Son originalité est de donner à des étudiants de très bon niveau une double compétence en modélisation mathématique et en analyse économique des risques.


Le parcours de master Organisations de la Santé et de la Protection Sociale (de la mention Sciences Economiques et Sociales) forme en deux ans des professionnels exerçant une responsabilité de cadre de direction de structures médicales ou médico-sociales. Elle combine un solide socle de connaissances pluridisciplinaires et une réelle expérience professionnelle dans le secteur médico-social.


En plus de leurs débouchés professionnels, ces masters offrent la possibilité de carrières vers la recherche en économie dans les thématiques couvertes par l’axe CDB. Les membres de l’axe sont également impliqués dans la formation et l’encadrement doctoral au sein de l’Ecole Doctorale EOS.


BERLIN NOÉMI
BERLIN NOÉMI
COSNITA-LANGLAIS ANDREEA
COSNITA-LANGLAIS ANDREEA
DARMON ERIC
DARMON ERIC
DUMONTET MAGALI
DUMONTET MAGALI
ETNER JOHANNA
ETNER JOHANNA
FREMIGACCI FLORENT
FREMIGACCI FLORENT
JABER-LOPEZ TAREK
JABER-LOPEZ TAREK
JELEVA MEGLENA
JELEVA MEGLENA
JULIEN LUDOVIC A.
JULIEN LUDOVIC A.
LANGLAIS ERIC
LANGLAIS ERIC
MELCARNE ALESSANDRO
MELCARNE ALESSANDRO
MEURS DOMINIQUE
MEURS DOMINIQUE
MONNERY BENJAMIN
MONNERY BENJAMIN
ODDOU RÉMY
ODDOU RÉMY
RENAULT OLIVIER
RENAULT OLIVIER
TOVAR ÉLISABETH
TOVAR ÉLISABETH
ZOGHEIB JEAN-MARC
ZOGHEIB JEAN-MARC
CAMBO ALEXANDRE
CAMBO ALEXANDRE
MONTOYA VILLALOBOS MARIA JOSÉ
MONTOYA VILLALOBOS MARIA JOSÉ
BURNIER DA SILVEIRA PAULO
BURNIER DA SILVEIRA PAULO
KAYSER OLIVIER
KAYSER OLIVIER
LI NANXI
LI NANXI
LIMA RENTE DANIELA
LIMA RENTE DANIELA
LOISEL NOLWENN
LOISEL NOLWENN
MOLLIER CLAIRE
MOLLIER CLAIRE
SARR MOUSTAPHA
SARR MOUSTAPHA
SIVAPRAGASSAM ASWIN
SIVAPRAGASSAM ASWIN
SZÜCS ZOLTÁN
SZÜCS ZOLTÁN
YEBARTH GAGNIE PASCAL
YEBARTH GAGNIE PASCAL
ZERBO GUIBRIL
ZERBO GUIBRIL
BUNEL MATHIEU
BUNEL MATHIEU
CODOGNATO GIULIO
CODOGNATO GIULIO
FRIEHE TIM
FRIEHE TIM
RAMELLO GIOVANNI BATTISTA
RAMELLO GIOVANNI BATTISTA
SCHULTE ELISABETH
SCHULTE ELISABETH
load Veuillez patienter ...